Les Verts ont réalisé un nouvel exploit. Ils ont éliminé (2-0) l..." /> [CDF] Le rêve continue … – FC Sète 34 – Site officiel du Football Club de Sète 34


Après-Match

Publié le : janvier 22nd, 2014 | par MathieuB

4

[CDF] Le rêve continue …

Les Verts ont réalisé un nouvel exploit. Ils ont éliminé (2-0) la formation de CFA de Jura Sud au terme d’une rencontre parfaitement maîtrisée. Une incontestable domination qui permet aux hommes de Laurent Scala de se qualifier pour les huitièmes de finale. Une soirée inoubliable dans un Louis Michel plein à ras bord. Digne des plus grandes heures de notre club. Rendez-vous demain soir pour le tirage au sort.

Mais où vont-ils s’arrêter? Les Sétois planent sur la Coupe de France, comme ils planent sur leur groupe de CFA2. Les Verts et Blancs viennent d’enchaîner un huitième succès dans cette compétition, sans encaisser le moindre but avec une aisance déconcertante mais surtout un état d’esprit irréprochable et une rigueur de tous les instants. Les Maritimes auraient pu se prendre les pieds dans le tapis, se mettre une pression inconsidérée en pensant avoir une réelle chance d’atteindre les huitièmes de finale en recevant une formation de CFA. Non, ils ont parfaitement abordé l’échéance, ils ont su gérer l’attente populaire et médiatique digne d’un grand match. Ils méritent cent fois les louanges et les ovations d’un Louis Michel blindé et espèrent un immense choc pour le prochain tour.

90 minutes magiques, symbolisées par les pesages bondés, et le public se déplaçant d’une mi-temps à l’autre pour peser sur le gardien adverse, les buvettes assaillies, exsangues à la mi-temps. Et surtout cette entame de match tonitruante qui ne laissait augurer qu’un seul scénario: une qualification brillante. Sans se jeter bêtement vers l’avant, les Verts et Blancs ont pris à la gorge les Jurassiens. Un bloc positionné très haut qui récupère le ballon et se projette rapidement sur les côtés par Gensel ou Diakhaté. Et rapidement les premières occasions avec des frappes de Rouve ou une tentative de lob de Diakhaté. Jura Sud souffre et finit par craquer sur coup de pied arrêté. Un corner direct de l’inévitable Lionel Gelly qui profite d’une grossière erreur d’appréciation du gardien adverse, qui a mal jugé la trajectoire du ballon.

Menant (1-0), les Verts et Blancs connaissent alors un petit temps faible, assez bien géré. Gensel ultra remuant se signale à la 39ème minute par un somptueux contrôle orienté en pleine surface, repris in extremis par un défenseur adverse. Jura Sud inoffensif dans le jeu se procure son unique occasion sur coup franc. La frappe enroulée est détournée par Pappalardo en corner. Pas d’atermoiements au retour des vestiaires, malgré deux grosses frayeurs sur coups de pied arrêtés, les Sétois continuent leur travail de sape et s’engouffrent dans les boulevards adverses. Gensel profitant d’une mauvaise relance dans l’axe, tente sa chance à l’entrée de la surface, trouvant le gardien sur sa course. L’attaquant vert et blanc ne laissera pas passer sa deuxième occasion. Parfaitement lancé dans la profondeur par Gelly, il prend tout son temps pour fixer le portier et offrir aux siens le but du break.

Il est même à deux doigts de tuer tout suspens en perdant un nouveau duel dans la surface. Et si la fin de match est plus délicate avec des Jurassiens enfin conquérants, les Sétois tiennent toujours la baraque. Avec un Vincent Pappalardo décisif dans le temps additionnel pour préserver sa cage inviolée. Après Uzès, Grenoble, Carquefou, c’est Jura Sud qui passe donc à la trappe. Place désormais au tour d’honneur, aux scènes de liesse digne de tous les « Petits Poucets », aux crépitements des flashs, à la buée des vestiaires assourdis par les chants et les cris de joie. La magie de la Coupe de France a posé cette saison ses bagages à l’ombre du Saint Clair. Qu’elle y reste encore un petit peu, le temps d’une affiche majuscule dans notre belle ville. Le rêve continue, ne l’arrêtons pas.

La fiche du match :

Coupe de France (16ème de finale)
A Sète, stade Louis Michel, 5000 spectateurs environ
Pelouse naturelle en parfait état
FC Sète (CFA2) – Jura Sud (CFA) :
2-0

Arbitres : Mr Castro assisté de Mrs Allard et Boudikian
Buts : Gelly (33ème), Gensel (63ème) pour le FC Sète
Avertissements : Burdin (55ème), Coulet (61ème) au FC Sète ; Lanoix (30ème), Carlos (50ème) à Jura Sud
FC Sète : Pappalardo, Nelson, Coulet, Fernandez, Burdin, Isola, Gensel (Cayetano, 85ème), Bataille, Rouve (Fayos, 77ème), Diakhaté (Ait Ahmed, 60ème), Gelly. Remp : El Mahrouk, Osseby, Ouabi, Chiffre. Ent : Laurent Scala
Jura Sud : Brocard, Grampeix, Courtot, Lanoix (Rebolloso, 68ème), Chapuis, Fedele, Partouche (Ben Chaib, 62ème), Zanina, Passape (Gendrey, 78ème), Carlos, Gomariz. Remp : Saidou, Morel, Delmas, Heurton. Ent : Pascal Moulin
Les réactions :
Laurent SCALA : « C’est magique de voir cette communion avec le public. Une fois de plus, l’équipe a fait un grand match, c’est une victoire amplement méritée, même si on a un peu souffert en fin de match. Mes joueurs ne cessent de me surprendre, c’est fabuleux. J’ai une formation qui va vers l’avant, qui a de la qualité. Je redoute le contre coup, mais pour le moment, je n’en vois aucun symptôme. Espérons que ça continue comme ça. J’aimerais que l’on prenne un très gros, que l’histoire finisse bien. Mais il ne faut pas oublier que notre objectif est le championnat, et on va rapidement s’y replonger. »
Jean Luc MUZET : « En jouant Jura Sud, on savait que cette équipe pouvait nous poser des problèmes. C’était une rencontre assez acharnée. On a eu la bonne idée d’ouvrir le score et de mettre le deuxième but. On a ensuite essayé de contenir les attaques adverses. Finalement, on est récompensé et je pense que la victoire est méritée. On avait fait une bonne analyse de l’adversaire. On savait que Jura Sud avait quelques problèmes défensifs mais que ça allait vite devant. Ce n’est pas l’aboutissement de la saison mais c’est quelque chose de magnifique, en espérant que l’on prenne un gros au prochain tour. On va savourer un ou deux jours et se replonger rapidement dans le championnat, qui est notre objectif principal. Il faut continuer cette dynamique, ça permet au groupe de bien vivre. »

Vincent PAPPALARDO : « C’est magnifique de vivre ces moments là avec ce public. Il n’y a que la Coupe de France qui peut nous offrir ça. Ce soir, c’est une vraie fête. On verra qui on va prendre au prochain tour. La cerise sur le gâteau, ce serait de prendre un très gros, pour offrir à notre public une Ligue 1 ! » Julien GENSEL : « Je n’ai pas de mots pour décrire ce qu’on ressent. Ce n’est que du bonheur. Pour des amateurs comme nous, c’est fabuleux de vivre ça, de partager cette aventure avec notre public, dans un stade plein. J’ai des amis à Nice, à Saint Etienne et Montpellier, donc on verra bien ce que va donner le tirage. Tant que c’est une Ligue 1, ça ira ! »

 

 


À propos de l'auteur



4 Responses to [CDF] Le rêve continue …

  1. steph35400 says:

    bravo les gars!!!!! salutations de la bretagne, je croiserais les doigts pour vous aux 8è…

  2. cano says:

    Fabuleux ce parcours du FC SETE!! GRAND BRAVO depuis l’Auvergne! Continuez avec une belle affiche (pas forcement une ligue1..)

  3. Thomas says:

    que dire ….MERCI

  4. gregorio says:

    Cc les gas ces gregorio votre soigneur merci encore on ce revois a moulin

Retour en haut de la page ↑